Vérifié

Violence économique

21:18 Mar 15 2013 Nkayi, Congo

  25 - 30   Injures   Battues   Abandon   Commissariats de police   Violence physique   Violence morale

En attente
2013-03-15 21:18 - En attente -
2013-05-16 16:33 - En attente - Le mari a décidé de se séparer. Aucune action n'a été prise pour qu'il répare les faits commis.
Description
Nous avons rencontré Niangui qui est âgée de 37 ans. Elle est victime de violence économique. Son conjoint qui assurait la popote a décidé d'arrêter de lui donner l'argent du marché. Cependant, chaque fois qu'il rentre à la maison, il lui demande à manger, et si elle ne lui donne pas à manger, il la frappe avec les enfants.Quand il quitte la maison, Niangui ne peut pas le joindre au téléphone car elle craint ses injures et blâmes. Elle nous a dit que la dernière fois qu'elle allait mourir après qu'il l'ait gravement frappée. Elle s'est retrouvée en mauvais état à l’hôpital, battue à mort, défigurée, blessée et traumatisée. Niangui a eu le courage de porter plainte contre son mari à la Police. La police l'a interpellé, mais le mari, pris de honte, a demandé la séparation de corps.
Données supplémentaires
Fonction: Travailleur indépendant
Situation familiale: Mariage coutumier
Auteur: Partenaire intime
N° du cas: 19/NKY/2013
Organisation rapporteuse du cas: AZUR Development
Name of reporter: Matsounga Albertine

Crédibilité: UP DOWN 0
Files
Uploaded files associated with this report

Rapports supplémentaires

Une jeune femme battue dans le foyer par son frère

19:44 Nov 29, 2012

Nkayi, Congo, 0 Kms

Violence sexuelle

19:51 Nov 26, 2012

Nkayi, Congo, 0 Kms